En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies nous permettant de réaliser des statistiques de visites.

Le blog d'Escapade 34 : un échantillon de nos sorties ...

dimanche, 01 septembre 2019 13:16

Trek PN DE LA VANOISE ET HAUTE MAURIENNE

Écrit par
Du 3 au 10 aout
 

 

Itinérant sur 8 jours en refuges où nous avons pris de l'altitude entre 2500 et 3000 m.
Des passages de cols avec des vues incroyables sur les glaciers.
Du refuge du Plan du lac où nous retrouvons les glaciers de notre trek de l'an dernier, la Dent Parrachée, le dome de l'Arpon et le Grand Ferran, en direction du Refuge du Fond des Fours, où nous avons passé 2 nuits, qui nous amène au col de la Rocheure avec une vue imprenable sur le Mt Blanc et les glaciers du Méan Martin et celui des Fours.
Du refuge Fond des Fours à celui du Carro, où cette longue journée nous a ravi par ses paysages grandioses, tel que celui du col des Fours très aérien avec vue sur le glacier de l'Albaron et les Evettes.
Refuge des Evettes sur son promontoire avec vue sur le glacier des Evettes. Un aller retour au lac et glacier du Grand Méan, grandiose!!!!!!!
Pour finir nous avons passé 2 nuits au refuge de l'Averole, ce qui nous a permis de faire une rando à la journée en direction du col de l'Autaret, en passant dans ce vallon de la Lombarde, entre torrent et glacier.
Après 8 jours nous terminons notre périple dans un gite à Bonneval sur Arc, village authentique par son architecture.
 
plus de photos sur notre page FB
20190901111615 SAM 1305  20190901111615 SAM 1361  20190901111615 SAM 1399  20190901111615 SAM 1402 

Neuf randonneurs(ses) motivé(es)s se sont lancé(e)s à la conquête du Mont Aigoual pour le weekend de la Pentecôte. Départ dimanche matin pour le village de Valleraugue où nous avons emprunté le sentier emblématique des 4000 marches pour atteindre la station Météo France située à 1565 m d’altitude. Une randonnée sportive avec 1300 m de dénivelé cumulé ! Pas de quoi effrayer nos escapadiens et escapadiennes bien entraînés pour atteindre le plus haut sommet des Cévennes, même en conditions extrêmes. Et c’est peu dire car la météo capricieuse va nous apporter la pluie et la grêle au cours de notre ascension périlleuse récompensée par quelques brefs rayons de soleil. Arrivés au sommet après 4h de marche, nous ne sommes pas au bout de nos peines et nos surprises. Côté température, il fait à peine 12 degrés (ressenti 10 degrés seulement) et l’observatoire où nous devions passer la nuit et déguster un bon diner est fermé suite aux violents orages de la veille. La foudre s’est abattue sur le gîte et il n’y a plus d’eau et d’électricité. Nous sommes finalement rapatriés sur un autre gîte à l’Espérou où nous sommes très bien accueillis. Après avoir parcourus une quinzaine de kilomètres au cours de cette première journée, nous profitons d’une belle éclaircie pour savourer enfin l’apéro ! Après toutes ces péripéties, nous sommes soulagés de ne pas dormir à la belle étoile et réchauffés par quelques verres de blanc et de rosé bien mérités !

Le lendemain, nous avons prévu de redescendre sur Valleraugue en passant par Aire de Côte. Nous remontons au Mont Aigoual où un épais brouillard et une violente averse nous dissuadent de suivre l’itinéraire prévu, sans compter la température polaire (à peine 8 degrés !). Nous partons jusqu’au Vigan en espérant suivre le sentier des Cascades d’Orgon, une belle randonnée sur les flancs du Mont Aigoual. Rien à faire, le mauvais temps nous poursuit mais nous avons décidé de conjurer le mauvais sort en redescendant encore un peu plus au Sud vers le Pic Saint Loup sans pouvoir marcher. Ce lundi de Pentecôte sera placé sous le signe de la grisaille et du froid mais notre motivation restera intacte. Nous finirons par rejoindre le bois de Montmaur pour partager notre pique-nique et profiter enfin d’une belle éclaircie avant une escapade au zoo du Lunaret où Sophie la girafe nous attendait pour effectuer une petite virée dépaysante au cœur de la savane. Une belle aventure dans la bonne humeur malgré ce temps maussade. Le rendez-vous est d’ores et déjà pris fin août pour effectuer la boucle complète des 4000 marches, même sous un soleil de plomb !

photo1 

Nous revenons dans ce vallon,  cette fois enneigé, pour un week end aux allures printanières, mais toujours une bonne couche de neige.

Deux jours fantastiques, un groupe de 9 qui s'est attaqué  à la Tête Chevalière avec une vue grandiose sur le Mont Aiguille et le Grand Veymont et le lendemain à la Montagnette.

De beaux panoramas sur le Devoluy, L'Oisan, la Belledonne, La Chartreuse et en fond le Massif des Bauges.

20190309160745_SAM_0764  20190309160745_SAM_0781  20190309160745_SAM_0821  20190309160745_SAM_0822 
dimanche, 27 janvier 2019 17:31

WE raquettes chartreuse

Écrit par

Nous voilà de retour cette fois ci en hiver et raquettes aux pieds dans ce magnifique massif des Chartreuses. Beaucoup de chance encore pour ce WE où les conditions d'enneigement sont très bonnes pour cette première sortie neige de la saison avec l'association. Nous sommes un groupe de 11 pour une fois avec une représentation masculine plus importante que d'habitude. Le samedi, je propose au groupe la croix de l'Alpe (au Nord) : une belle sortie avec plus de 800 m de dénivelé sur 6H00. C'est un A/R mais les paysages sont magnifiques avec les forêts couvertes de neige. Nous n'irons pas complètement jusqu'à la croix le timing étant un peu juste. Quelques petits blessés dans le groupe mais qui arrivent à rentrer aux voitures. Après un achat de fromages à la fruitière du coin, nous profitons d'une belle soirée au gîte.

Le dimanche, sortie plus courte de 4H00 vers le Col de Porte (au sud) pour faire une boucle sur les crêtes du MontFromage. De supêrbes vues sur les autres Massifs : Belledone, Vercors, Oisans, avant de nous retourner après un passage au gîte vers Montpellier. 

SAM 0664  SAM 0667  SAM 0668  SAM 0689 
vendredi, 25 janvier 2019 18:53

Les Monts du Cantal : 1er au 4 nov 2018

Écrit par

4 jours dans les Monts du Cantal, entre alternance de pluie, brouillard et soleil, de magnifiques paysages automnals

plus de photos en vous connectant à votre compte ou sur la page FB

 

Cantal11 2018 1  Cantal11 2018 2  SAM_0624  SAM_0625 
vendredi, 24 août 2018 18:31

TREK / TOUR DES GLACIERS VANOISE

Écrit par

Trek rando : Tour des Glaciers de la Vanoise en refuge : du 29 juillet au 4 aout 18

Après  notre arrivée à Pralognan la Vanoise le 28 juil, sous les orages, nous débutons notre trek le 29 juil sous un beau soleil.

Du refuge du Répoju à celui de la Fournache : + 1200 m direction le Col d'Aussois qui culmine à 2914 m, fabuleuse rencontre avec les bouquetins, avec une petite option pour certains, la Pointe de l'Obserbatoire à 3015 m et quel panorama !!!!! pour redescendre par le vallon d'Aussois.

De la Fournache à l'Arpont : journée allégée en dénivelés mais une longue journée, 6 h 30 ,  qui s'est révélée assez difficile par la chaleur, malgré une altitude moyenne à 2500 m. 

De l'Arpont au Col de la Vanoise, journée identique que la veille toute aussi chaude mais arrivés au Col de la Vanoise, la fraicheur s'est invitée dans ce vallon glaciaire.

Col de la Vanoise à Pralognan en passant par le lac des Vaches et un petit détour par le Lac de la Patinoire qui nous a ravi les yeux par son gel et sa glace.

Après une nuit au camping, nous repartons le lendemain pour le refuge des Lacs Merlet, en passant par le Col de Saulces jusqu'aux lacs Merlet, à nouveau 1200 m dans les jambes. Le lendemain changement d' itinéraire car le sentier qui descendait du col de Charouge a été emporté par la pluie de la veille, nous voilà partis pour faire les crêtes du Mont Charvet et retour à Pralognan.

Nous terminons notre semaine par une rando à la journée en partant de Courchevel pour  la Dent du Villard.

plus de photos sur FB

 

 

DSC02914  DSC03020  DSC03006  DSC02922 
vendredi, 24 août 2018 18:17

Trek Canigou : en bivouac, PO

Écrit par

Nous sommes 3 à partir pour ce trek, en partant du parking du Randé direction refuge Mariailles, refuge d'Arago, le plan de Cadi et après avoir caché les sacs, nous attaquons la cheminée du Canigou pour son sommet : 2784 m ; 1200 m de dénivelés, en redescendant nous tombons nez à nez avec un troupeau d'isards et bivouac aux étangs de Cadi.

Le lendemain grande discussion, nous devions faire les crêtes en passant par la Porteil de Leca en direction du Puig des 7 Hommes, mais voilà que notre équipe de France de foot est en finale, donc changement de programme. Nous avons fait un petit aller retour aux étangs et nous reprenons le chemin en sens inverse, plus rapide et  sommes arrivés à Montpellier pour le coup d'envoi de la Finale.

Les crêtes seront pour une prochaine fois.

  

P1170213  P1170224 IMG 0132 

Un petit de groupe de 10 personnes s'est rendu dans le Haut Diois à Archiane pour ce 1er week end. Le printemps était présent sur le Vercors mais il fallait compter avec les orages.

Samedi : petite rando aux cabanes de Tussac qui a commencé avec le soleil et arrivés sur le plateau orage avec la grêle, où nous avons pu trouver refuge dans une bergerie.

Dimanche : Sommet du Ranconnet et de la Montagnette, en passant par le Pas de Gris pour revenir par le vallon de Cambeau, où les bouquetins et les marmottes étaient au rendez vous.

Lundi : Vallon d'Archiane avec ses magnfiques falaises et ses vautours.

Plus de photos sur l'album et sur FB

Christine Martin

 

P1000976  P1000993  P1000980  "P10100113 
dimanche, 04 mars 2018 17:53

Trek raquettes aux Camporells

Écrit par

24 - 25 fév : trek en raquettes Camporells

1er jour : 9h le thermometre affiche - 14 à Matemale. Le départ se fait du haut de la station des Angles, direction les étangs de la Balmeta (en marchant nous nous réchauffons)  la cabane avec le pla qui nous offre une très belle vue sur le Petit et Grand Péric.  Nous continuons vers le refuge des Camporells 2237 m que nous avons eu du mal à trouver étant enseveli.

2ème jour : Il fait moins froid mais toujours un ciel sans nuage. Nous repartons sur nos pas jusqu'à la cabane de la Balmeta, et là nous bifurquons sur le Lac d'Aude pour arriver au Pla del Mir de la station des Angles.

Pour les adhérents plus de photos en vous connectant aux albums photos ou sur notre page FB

Christine

P1000746  P1000751  P1000770  P1000786 

Oh Dévoluy ! Nous voici de retour …. moins le soleil radieux.

A notre arrivée, le vendredi, nous chaussons les spatules pour un petit tour vers la Combe Ratin. Un petit tour et le soleil s’en est allé pour le reste du week-end.

Samedi, sous un ciel très nuageux et sous quelques flocons de neige, nous partons direction la Tête de Lapras. La topo nous explique que nous montons entre 2 croupes entourées de falaises. Si la topo le dit !!!!!!!!!!! On veut bien le croire. Nous ne voyons rien. Décidés à redescendre nous voyons arriver un couple : il fait meilleur plus haut. La descente est prudente et ressemble à un jeu de piste … pardon de traces : où sont elles ?

Dimanche, la météo a encore eu un souci : du beau temps annoncé, nous ne voyons que des nuages, rien que des nuages et de la neige. Objectif : Tête Vallon Pierra. Nous croisons les traces d’une course de ski de rando et nous nous retrouvons au col Charnier. Que de monde dans ce monde en gris et blanc. Si ! Si ! Mon appareil photo est moderne et prend en couleur. Paysage : rien vu ! En redescendant, nous sortons des nuages et passons par un petit goulet (là encore nous avons suivi les traces !). Puis nous remontons, skis sur le dos, pour retrouver la cabane où nous mangerons vers 15h … et à nouveau sous la neige !

Bon ben ! Il faudra revenir pour refaire tout ça.

 

  20180213200337 2018 02 11 Vallon Pierra 01  20180213200337 2018 02 11 Vallon Pierra 02  20180213200337 2018 02 11 Vallon Pierra 08 
mardi, 13 février 2018 12:48

Raquettes : Lus la Croix Haute-La Jarjatte

Écrit par

Week end raquettes à Lus la Croix haute entre Vercors et Dévoluy

Samedi après dissipation des nuages nous nous dirigeons vers le Col de la Croix où une fois arrivés nous nous trouvons au pied du Grand Ferrand avec vue sur la Chaine du Vercors. Après un pique  nique au soleil, nous nous engageons vers le 1er sommet de la montagne de la Paille pour revenir sur nos pas.

Dimanche  nous partons du hameau des Siezes pour le col de Chante sous un beau soleil et une neige sans trace. Arrivés au col nous continuons jusqu'au col de Tournerond au pied du Chevalet. Nous sommes seuls dans cette immensité de neige.

Christine M

20180213114854 P1000671  P1000668  P1000706 

En bref : une poudreuse, du ciel bleu, un décor sublime !

Et nous voilà dans le Dévoluy. Comme l’an dernier, le samedi matin s’annonce nuageux et quelques flocons tombent. Nous pistons au chaud dans le gîte une éclaircie. Et la voilà ! Comme la matinée est avancée, direction le Vallon Froid et la crête de l’Ane. Il a neigé une bonne partie de la nuit si bien que nous nous trouvons devant un terrain vierge de traces… et seuls. C’est une classique mais bon le temps ne s’annonce pas fabuleux. Nous mangeons au col de l’Ane sous le Pic de Bure. Les nuages reviennent durant la pause ! Pour al descente, nous bifurquons vers le col de Rabou et nous piquons directement sur la voiture nous évitant la piste forestière. 

Dimanche, sous un ciel franchement bleu, direction le secteur de la Tête de l’Aupet. Nous montons à travers forêt. Aïe !Aïe ! Il faudra retrouver l’itinéraire à la descente parmi tous ces arbres! Puis nous montons régulièrement. A notre droite, la Tête de la Clape (tiens nous ne sommes pas si loin de chez nous !), à notre gauche, la Tête d’Oriol. Nous mangeons sous celle-ci (les oreilles ?) face au magnifique Grand Ferrand, aux Demoiselles et aux Prêtres. Puis redescente tranquille avec une partie prévue : slalom entre les arbres !

20180130195706 2018 01 26 Dvoluy 06  20180130195706 2018 01 26 Dvoluy 07  20180130195706 2018 01 27 Dvoluy 10 
mercredi, 17 janvier 2018 10:06

Ski de rando – Vercors 13-14 janvier 2018

Écrit par

Ce week-end était une remise en forme avec des skis au pied, pour certains, ou une découverte pour d'un autre :

Didier teste une façon de mettre ses chaussures ! 

Direction Pic Saint Michel sous un ciel bleu et un joli soleil. La neige est dure au départ mais se transforme en moquette au fur et à mesure de la montée. Seul le sommet est verglacé, pelé et nous terminons à pied pour nous offrir une superbe vue sur le Mont Blanc. Contents du temps, de la neige,, des 900 m de dénivelée au total, nous terminons par des exercices de recherche de victimes d'avalanche (remise en forme et initiation obligent !).

Le lendemain direction Epaule de Cornafion qui se transforme en Col Vert pour finir en haut d’une combe. La neige est fortement remontée et nous ne voulons pas trop porter. Nous changeons de point de départ pour partir de plus haut. Le temps est très nuageux mais nous n’aurons aucune précipitation. Même type de neige que la veille mais course moins spectaculaire avec 650 m de dénivelée.

 20180117090635 18 01 13 1 Didier met ses chaussures  20180117090635 18 01 13 8 Du Pic Saint Michel 2

 

vendredi, 24 novembre 2017 11:56

We aux dentelles de MontMirail

Écrit par
Ce weekend nous a fait découvrir les paysages inhabituels des dentelles de Montmirail, les points de vue sur le ventoux, les alpilles, les cévennes, les monts d'ardèche et au loin notre fameux Pic Saint Loup.
 
Nous avons pu apprécier les  senteurs et la végétation du Sud mêlant romarins, pins, genévriers (vive la choucroute!clin d'oeil à Lucien), vignes et oliviers.... Voici quelques moments marquants de ce we: l'énigme de la chambre du turc, les mystères des chemins laissant perplexes les randonneurs les plus aguerris, l'appel du muscat de Beaume de venise et pour certains plus accros du Gigondas, les pacs et dépacs du we (très rapides chez escapade), les repas légers, les joutes et plaisanteries verbales entre anciens du club, les marches nocturnes sur le périphérique du village de LAFARE...!!!.et pour finir la sortie du fanion (veste fluo) pour affronter les chasseurs de sangliers grognant autant que leurs cibles,...
 
un WE sympathique en d'autres termes.
IMG 9460 
 
dimanche, 05 novembre 2017 20:40

VTT à Florac

Écrit par

Après avoir acheté la carte IGN du coin, nous voilà direction du Causse. Au cil de la Pierre plantée, le coin nous parait intéressant pour partir en VTT d'autant qu'il y a un balisage.

Etape 1 : 500m plus tard, nous quittons le balisage car notre objectif est d'atteindre le bord du Causse. Bon nous n'y arriverons jamais car des panneaux "Propriétés privées" nous dévient. Bref, grâce à la carte, nous retrouvons le fameux balisage.

Etape 2 : Trouver un coin à l'abri du vent, au soleil (il fait froid) et avec une belle vue ! Challange réussi.

Etape 3 : On veut éviter le macadam ! Rebelote, nous bifurquons et nous nous affranchissons du balisage. Nous montons, nous descendons, nous contournons l'aérodrome sans avoir vu un dolmen, nous recherchons notre itinéraire.

Etape 4 : Nous retombons sur le balisage mais un petit défaut d'orientation et nous voilà repartis dans le sens contraire. Encore heureux que la mémoire fonctionne  ! Nous nous rendons compte que ce paysage nous est déjà connu. Donc demi-tour et retour sur nos traces.

Etape 4 :  Ah la voiture !!!!!!!!!!!!!! Bref : 39,6 km de VTT, 952 m.

 20171105194039 Cherchons la carte 20171105194039 PA280914 20171105194039 PA280922
dimanche, 05 novembre 2017 14:13

Le Pic d'Anjeau

Écrit par

De Montdardier, nous sommes un groupe de près de 15 adhérents pêts à gravir le sommet du pic d'Anjeau. Beaucoup en font le tour, nous avions décidé de gravir le "petit" sommet qui tout de même se mérite avec un terrain parfois accidenté.

Le parcours suit une crête qui domine au Nord le Massif de l'Aigoual et au sud les causses du Blandas avec les gorges de la Vis. 

Aprés le passage délicat avec un peu d'escalade facile mais assurée avec l'appui de Jean-Claude et Christine via une main courante, le groupe grimpe au sommet pour y déjeuner au cours de cette belle journée.

Après une descente raide, nous faisons un petit détour qui en vaut la chandelle vers le grotte d'Anjeau, grandiose.

Le retour se fait via un chemin sympa au Nord avant de rejoindre un col puis un chemin dans la forêt pour rejoindre nos caisses avant de prendre un pot sympa avec le groupe.

Belle journée !

20171105131346 IMG 8329  20171105131346 IMG 8331 
dimanche, 05 novembre 2017 10:09

Les gorges de la Colombière

Écrit par

 

Pour cette 2ème rando d'accueil, l'été a joué les prolongations. Une vingtaine de personnes s'est donnée rendez vous pour découvrir ou redécouvrir cette randonnée qui ravit toujours sur un début de fond automnal.

Pour une prochaine, nous revisiterons cette sortie en prenant une variante plus musclée dite de la vire Roque Rouge.

20171105090905 IMG 20170924 133153  20171105090905 IMG 20170924 133226  20171105090905 IMG 20170924 143408 20171105090905 IMG 20170924 143440
samedi, 02 septembre 2017 10:12

17ème Rando VTT organisée de Saint Gély

Écrit par

L’incontournable : la randonnée VTT organisée de Saint Gély. A quelques minutes de Montpellier, nous enfourchons nos VTT pour un parcours d’une 40aine de km et 700 m de dénivelée dans la garrigue. Monotraces, sentiers forestiers, descentes et montées : tout y est comme d’habitude pour une rando bien agréable. Le balisage est impec : nous ne perdons pas de temps à chercher notre chemin ! Les randos organisées nous offrent l’avantage de découvrir des parcours originaux sans avoir besoin de cartes pour nous orienter.

 

 

dimanche, 27 août 2017 21:42

Camp 2017

Écrit par

En laissant notre Méditerranée pour aller au Pays Basque, on s’émerveille de la couleur verte. Mais nous comprenons vite pourquoi dès le 1er jour : les nuages sont très bas.

A Roncevaux

Mais bon, le soleil arrive et alors à nous les canyons et la rando.

Les canyons sont très encaissés, donc sombres et glissants. L’eau est présente et relativement froide mais au bout d’un moment nous nous y faisons.

Pour se « sécher », randonnée dans les Gorges d’Ehujarre (Sainte Engrâce) avec une première partie bartasse parmi les fougères et ronces. Cela nous manquait.

Le mauvais temps clôture cette semaine : découverte de la grotte de Verna avec ces 255 m de long, 245 de large, 194 de haut, 3,6 millions m3 (source : guide et site internet (www.laverna.fr). Bref un moment bien agréable.

 

dimanche, 27 août 2017 21:40

Un petit tour en Queyras durant Pâques 2017

Écrit par

Je voulais le faire depuis un moment mais soit de mauvaises conditions météos, soit un bulletin avalanche de niveau 4 repoussaient cette petite virée. En 2017, tous les indicateurs sont au vert donc direction refuge Angel.

Départ samedi en fin de matinée pour nous permettre d’arriver au refuge Agnel après 2h de montée.

Dimanche : le tour du Pain de Sucre en passant par la Brèche de la Ruine ( !) puis col d’Asti (un 3 000m), descente côté Italie pour retrouver une route enneigée et remontée vers le col d’Agnel et le refuge. Anne en profite pour laisser filer un ski. Nous le retrouvons.

 


Direction col d’ASti

Mont Viso du col d’Asti

Mont Viso des Pointes de Sagnes

 

Lundi : nous quittons le refuge direction Pic da Caramatran, descente vers la vallée menant à Saint Véran. Nous piquons vers notre droite vers 2600 m pour atteindre les Pointes de Sagnes (un autre 3 000 m). Nous finissons la course par une descente de 1200 m de dénivelé.

Et toujours avec une vue imprenable sur le Mont Viso.

vendredi, 25 août 2017 17:00

Canyons dans les Alpes maritimes

Écrit par

Un long week-end du 14 juillet, et direction les Alpes Maritimes et camping à Puget-Théniers.

Au coeur des gorges du Cians, le magnifique vallon de Challandre. La marche d’approche est une marche facile sur une sente ombragée. Une succession de cascades ensoleillées permet d’enchaîner de nombreux rappels sur des dalles aux chauds coloris violacés. L’eau est chaude, l’air très chaud et se prélasser dans les vasques est un vrai délice.

Une autre descente en fond de gorges très encaissées : les gorges de la Roudoule. Après environ 1 km sur la route, nous descendons vers le torrent. L’eau est nettement plus fraiche que les jours précédents. Succession de petites cascades, descentes en toboggans, nage. A noter un panneau de chantier Travaux en plein dans le canyon !!!!! En fait, nous nous sommes rendus comptes que des camions déversent des cailloux dans le torrent à ce niveau. Donc effectivement faire attention aux travaux en semaine.

Durant la descente, enfin plutôt vers la fin, un impressionnant pont surplombe de 90 m le cours de la Roudoule. Puis juste à côté un autre pont. Ce n’est pas le pont romain de la sortie ! Il faut poursuivre pour y arriver.  Le retour à la voiture par ce 3ème pont est facile.

 

vendredi, 25 août 2017 16:36

Torrent d'Albine

Écrit par

Et comme chaque année, nous ouvrons la saison par le torrent d’Albine. Après une montée à travers bois, nous arrivons au départ. Premières manipulations pour débutant. Ce Canyon débute par des dalles inclinées permettant des désescalades ou des descentes rappels faciles pour les débutants. Le débit est faible pour un mois de juin et il faut très très chaud. 

L’arrivée sur la grande cascade (105 m) coupe toujours autant le souffle : ouverture du canyon vers la vallée.

Trop peu d’eau pour descendre les toboggans sur les fesses ou sauter ! Alors on marche, on pose des rappels et on descend.

La saison 2016-2017 s'est clôturée par un trek de 7 jours dans le Massif du Beaufortain en Savoie.

7 participants sont partis du Col du Joly pour finir au Planay. Une première partie s'est déroulée en itinérant et en refuges, Roselette, Croix du Bonhomme, Presset, La Coire et les Arolles, qui nous  a fait découvrir des paysages très variés, en passant des alpages et des terrains "haute montagne".

Des vues extraordinaires sur le Mont Blanc, qui certains jours a joué à cache cache avec les nuages,  l'emblème du Beaufortain "la Pierra Menta", les glaciers de la Vanoise, un site d'exception pour passer une nuit en refuge celui du Presset au bord de son lac et vue sur la Pierra Menta, la brêche de Parozan, et pour finir les Arolles où la chance était avec nous, une vue à 380° qui nous a permis de visualiser notre parcours et le soir de jouer aux apprentis astronomes en découvrants étoiles et constellations.

 Deux randos en étoile pour finir : l'Aiguille Croche, les crêtes du Joly et son Mont et le Tour du Roc du Vent

Avant de reprendre la route, un petit tour à la Coopérative laitière de Beaufort, où nous avons fait le plein de produits laitiers et plus ...

vendredi, 14 juillet 2017 16:53

Le Devoluy

Écrit par

Petit groupe de 4 personnes qui s'est fait plaisir sur les sentiers du Devoluy.

Nous avons commencé par une demi journée de mise en jambe avec le Tour de la Crête d'Ane, qui nous a amenés au pied du Pic de Bure par le Vallond d'âne et retour par le Vallon froid : 500 m - 3 h 30.

Samedi une très belle rando un peu longue avec un beau dénivelé, 1100 m - 6 h 30 (hors pause)le Col du Drouillet, où nous étions seuls au monde dans un site extraordinaire, très minéral, la montée se faisant par le vallon de Truchière, arrivés au col, au pied du Petit Ferrand, vue sur le parc du Vercors avec son Mont Aiguille et le Grand Veymont, retour par le vallon des Narrites : itinéraire non balisé, avoir un bon sens de l'orientation.

Pour finir le Col des Aiguilles, sans difficultés, par le vallon des Aiguilles, très herbeux,  qui fait la frontière avec le Parc régional du Vercors, et une petite variante la crête du Vallon : 650 m - 4 h 30

samedi, 08 juillet 2017 17:02

Lac des Pises

Écrit par

Quand la canicule sévit sur le littoral, la fraîcheur de l'Aigoual ce jour là était la bienvenue. Randonnée très ombragée avec un départ du col du Minier à 17°.

A midi pique nique au bord du lac où le soleil ne nous a pas beaucoup dérangé, bien au contraire.

 

mardi, 13 juin 2017 13:25

Le Vercors : Week end de Pentecôte

Écrit par

Malgré une météo capricieuse, l'objectif a été atteint nous avons pu faire l'ascencion du Grand Veymont en partant de Gresse en Vercors qui nous a mis 1100 m de dénivelés dans les mollets.

Au col nous avons été accueillis par 2 bouquetins et une fois arrivés au sommet une vue magnifique sur les Ecrins au dessus de la mer de nuages et sur les plateaux sud du Vercors.

Pour cette belle journée de Printemps, Christine nous a programmé une randonnée inhabituelle. Munie de cartes avec des points remarquables à suivre, le groupe doit s'orienter et ce petits groupes de 2 ou 3.

C'est très ludique et formateur: savoir se repérer, reconnaitre sur la carte une ruine ou un cours d'eau ... 

C'est inhabituel : on démarre par une descente, après la recherche du sentier au départ un peu délicat. Pour descendre jusqu'à un petit village très mignon, avant de démarrer les choses sérieuses. Car cette superbe randonnée représente une magnifique boucle souvent en balcon et au milieu des genêts. Magnifique avec un dénivellé significatif de plus de 800m.

Cette expérience a plu au groupe et nous avons cloturé la journée par une petite halte rafraichissante dans un village magnifique sur le retour. 

samedi, 20 mai 2017 06:00

Chartreuse pont ascension 2017

Écrit par

Nous voilà réunis pour une belle virée dans le Massif de la Chartreuse pour ce long we de l'Ascension. Un grand groupe de 15 près à découvrir différentes facettes de ce magnifique masif près de Grenoble. Paradis de la randonnée, ce massif se mérite avec ses vires, ses falaises escarpées où il faut parfois utiliser les mains pour un peu d'escalade.

Pour cette première découverte avec Escapade, nous avons réalisé plusieurs sorties qui sont des classiques du coin :

  • Le sommet de la Dent de Crolles magnifique belvédère sur la vallée du Grésivaudan et le massif de Belledonne
  • Le sommet du Mont Granier avec une ascension par le pas des barres et une descente raide
  • Le belvédère d'Arpison qui nous a permis de découvrir les deux monastères du massif
  • L'ascension progressive de Chamecahude pour clôturer ce long we.

Le temps a été avec nous tout le long avec des températures élevées. De l'avis des participants, ce massif mérite une découverte plus approndie lors d'une prochaine escapade ...

samedi, 11 février 2017 19:25

week end raquettes et ski de rando en Ariège

Écrit par

La 1ère journée nous partons faire  la Couma D’Or en partant du Col de Puymorrens. Nous remontons le vallon et arrivés au col de la Couma d’Or nous découvrons un joli panomara, où nous amis les skieurs nous ont rejoint, mais pas de  neige sur le sommet, balayée par les vents des derniers jours.

Alors nous décidons d’aller voir le lac de cette Couma d’Or pour notre pique nique et nous reviendrons par le même chemin.

Le dimanche, le vent s’est invité. Nous faisons donc le Pic Fourcat, en partant du Col de Marmare. Nous commençons à l’abri de la forêt, mais arrivés sur les crêtes ça souffle !!!!. Une pause pour la photo et nous redescendons dans un joli vallon.

 

mercredi, 01 février 2017 19:28

Week-end ski de rando dans les PO - initiation

Écrit par

Pour débuter une saison de ski de rando, l’initiation se déroule dans le Capcir (Pyrénées-Orientales) : et je mets les peaux, et je manipule le DVA/pelle/sonde. Le groupe est motivé et s’en donne à cœur joie.

La randonnée nous conduit vers le Pic Madre sous le soleil. La montée via un sentier forestier nous mène jusqu’à l’abri à 1832 m avant de nous diriger vers la crête où nous travaillons les conversions !

Nous n’atteindrons pas le sommet car les conditions d’enneigement n’y sont pas favorables. Nous nous arrêtons à la Serra des Crotes.

Tout à notre descente, vrai plaisir dans une poudreuse, nous ratons la bifurcation devant nous ramener à l’abri. Tant pis ! Nous descendons jusqu’ à retrouver un sentier forestier qui nous ramènera au parking.

 

samedi, 21 janvier 2017 19:25

Week-end raquettes dans le Vercors

Écrit par

La neige étant enfin arrivée, nous décidons d’aller faire notre première sortie en raquettes dans le Vercors. Le samedi une journée idéale pour faire le Pic St Michel, 1866 m, arrivés au sommet, quelle vue !!!!!! sur la Chartreuse, le Dévoluy, Les Ecrins et  cerise sur le gâteau le Mont Blanc.

Nous ne nous lassons pas de cette vue. Après une pause repas, nous nous dirigeons vers le Col de l’Arc, et là nous descendons dans la poudreuse pratiquement jusqu’au refuge des Allières.

Le dimanche, nous partons du col de la Croix Perrin en direction du Pas de Bellecombe par les crêtes. Des crêtes, un joli panorama nous attend. Le retour se fera dans une belle forêt.

 

dimanche, 18 septembre 2016 20:02

Pegairolles de l’Escalette

Écrit par

La saison recommence avec cette première sortie d’accuel dans le lodévois, à Pégairolles de l’Escalette qui a accueilli 17 participants, et nous a fait cheminer à travers différents paysages, entre pinède, cirque dolomitique sans oublier les vastes étendues du Larzac.

 

samedi, 30 juillet 2016 14:10

Tour du Mont Viso puis Queyras

Écrit par

Une semaine de randonnée itinérante du 30 juillet au 6 aout 2016 , qui s’est fractionnée en deux parties :

1er circuit : Le tour du Mont Viso :

4 jours autour du Mont Viso qui culmine à 3851 m, entre France et Italie dans le Piémont, très beau parcours avec ses vallons herbeux fleuris, ses cols, ces vallées glacières et ses moraines et pour finir nous passons par le Tunnel du Pertus ou de la Traversette, qui était un lieu de passage entre la France et l’Italie pour le commerce. Tous les jours un paysage différent.

2ème circuit : 3 jours qui nous a amené au départ d’Abriès, en passant par les lacs Malrifs et son col, pour découvrir cette superbe vallée glacière Les fonts de Cervières et finir dans un endroit paradisiaque le lac des Cordes où cela a été notre dernier bivouac.

 

jeudi, 14 juillet 2016 14:10

Le Mercantour et sa vallée des merveilles

Écrit par

Nous sommes partis pour 4 jours itinérants dans le  massif du Mercantour, certains en  bivouac d’autres en refuges.

Itinéraire où nous avons eu toutes les saisons. La première demi-journée s’est faite dans un joli vallon ensoleillé qui nous amène au pied du refuge de Nice, pour notre première nuit. Nuit où la neige s’est invitée et avons eu 10 cm au réveil. Heureusement pour nous le soleil, au réveil, était de la partie,  mais pas très chaud. Certains qui bivouaquaient, ont du passer la nuit au refuge, leur tente n’ayant pas résisté au poids de la neige.

La 2ème journée de rando, nous l’avons commencée dans la neige avec une certaine appréhension pour passer le col  » la Baïsse du Basto » à 2693 m. La neige étant souple nous l’avons passé sans problème avec une belle surprise à l’arrivée, vue sur la grande bleue. Après la pause de midi nous amorçons la descente, où les chamois nous ont accompagnés, pour nous acheminer vers notre 2ème bivouac, au Refuge de Valmasque.

3ème  jour : après une matinée très  fraîche en direction du col de Valmasque, où une fois passé,   nous fait basculer dans la vallée des Merveilles avec ses gravures rupestres. Arrivés au refuge des Merveilles nous avons pris un guide qui pendant 3 heures nous a transportés dans une autre civilisation.

4ème jour : Nous quittons cette vallée par le col de Pas de Trem en passant par de nombreux lacs, et bien sur nos amis les chamois qui nous accompagnent. La descente sera la seule difficulté de notre itinéraire car nous passons par de gros blocs de pierre et pas facile de s’y retrouver. Pour cette dernière journée la chaleur était de retour.

Après 4 jours passés en moyenne montagne où ces superbes paysages vous font tout oublier, quand nous avons repris la route notre tête était restée encore dans les montagnes,  mais malheureusement pour nous, nous sommes vite redescendus sur terre, et cela a été la consternation pour tout le groupe quand nous avons appris les nouvelles de ce dramatique 14 juillet 2016 à Nice.

 

samedi, 04 juin 2016 14:10

Week end sur l’Aubrac

Écrit par

2 jours de rando à Plagnes,  hameau sur l’Aubrac, où la  « maison de Coquette » a été notre gite.

La première sortie nous a amenés au signal de Mailhebiau 1464 m, en passant par de beaux paysages sur le plateau, par la Croix de Rode, des hameaux sans oublier les champs de narcisses.

Le narcisse de l’Aubrac étant une fleur très appréciée des parfumeurs.

Le  lendemain, une impression d’avoir fait le chemin de croix, car l’itinéraire de la rando s’intitulait « Les Croix »

 

samedi, 14 mai 2016 14:10

Les gorges du Verdon

Écrit par

Les beaux jours sont de retour et nous voici partis pour 3 jours dans le Verdon.

Le samedi, une demi journée de rando de mise en jambe dans ce lieu magnifique  pour nous permettre le lendemain de faire le sentier Martel, des gorges du Verdon.

Superbe sentier, avec de bons panoramas, des échelles assez vertigineuses et surtout ces belles falaises appréciées de nos amis grimpeurs.

Pour clôturer notre séjour, nous avons fait un petit sommet qui nous a permis d’apercevoir encore les sommets enneigés du Dévoluy et du Mercantour.

 

 

dimanche, 08 mai 2016 14:10

Mont Saint-Baudille et Grotte des Fées

Écrit par

Participants : AlinVue du Cirque de l'Infernet depuis le Pioch Farrioe P., Françoise M., Martine C., Martine F., Thomas G.

Nous partons de la bergerie de la Font du Griffe à 9h30, le sentier démarrant directement sur la D122. Nous faisons l’ascension du Mont Saint-Baudille (450m) sous un très beau soleil et arrivons à la table d’orientation du sommet en 1h10, où nous profitons d’un magnifique point de vue. Les Pyrénées, visibles plus tôt le matin, ne le sont plus, masquées par une barre de nuages qui se rapproche au fil de la journée. Le parcours sur le dos du Saint-Baudille se fait quasiment à plat, sur une piste ; nous nous amusons à observer les rochers aux formes étranges dressés le longe de la piste.

Sur le versant nord du Pioch Farrio, nous quittons le GR pour le sentier de PR qui descend vers le sud-est pour rejoindre la route. Dans cette descente, à l’abri du vent, nous avons bien chaud ! Nous faisons la pause pique-nique à 12h30 sur le sentier, un peu au-dessus de celle-ci, et manquons bien de nous faire renverser par des vttistes qui descendent à pleine vitesse !

Comme nous sommes redescendus bien plus tôt que prévu, nous décidons de pousser du côté est de la D122, jusqu’à la Grotte des Fées : nous suivons un peu la route, puis traversons celle-ci ; nous franchissons le ravin du Joncas pour rejoindre la piste qui descend jusqu’au lit du Joncas, où il y a de l’eau. Nous faisons la descente très pittoresque du lit du ruisseau jusqu’à un passage entre deux grands rochers. La grotte se trouve tout juste après, sur le versant droit, à environ 10m au-dessus du lit du ruisseau. On peut descendre jusqu’au fond sans difficulté ni équipement, mais il faut une lampe, même si le soleil est alors (14h) exactement dans la bonne orientation pour éclairer une partie de l’intérieur. C’est une jolie découverte pour Martine C, qui ne connaît pas la grotte. En sortant, nous voyons que les nuages nous ont mDans la Grotte des Fe´esaintenant rejoints, et nous terminons la randonnée sous un ciel gris et un peu venteux.

Nous remontons (70m) pour reprendre la piste et faire le tour des deux collines, où nous faisons la cueillette du thym en fleur et du romarin, avant de revenir en vue de la route, que nous rejoignons par un petit sentier. 5 mn de marche sur la route et nous sommes de retour à la Font du Griffe, où nous faisons le plein d’excellents fromages ! Malgré le changement de temps en début d’après-midi, nous ramenons les premiers coups de soleil de l’année !

Durée totale : 5h50, pauses comprises.